Cette semaine, mes saumons, la semaine dernière assistance chez Roland, un nouveau constructeur de la région nantaise, bilan 1.125 kg par saumon, je cherche encore l'erreur ...... Pas vraiment, la résine n'était pas à la bonne température, donc on a chargé et malgré le vide, le feutre n'était pas assez épais et à saturer. Une erreur d'inattention, qui coute cher.

Température

Thermometre.jpgNe travaillez pas à l’époxy s’il fait moins de 15°C dans votre atelier, voire 18°C si vous imprégnez et stratifiez, car la réaction démarrera difficilement et durera plus longtemps à cause du froid. Vous risquez d'obtenir des doses fantaisistes de vos pompes car les liquides seront trop visqueux pour être pompés. Vous aurez du mal à bien mélanger la résine et le durcisseur qui seront trop gélatineux, et s’il s’agit d’imprégnation ou de glaçage votre travail sera « dégueu »…

Si vous devez travailler par une température ambiante inférieure à 15 ou 18°C, préchauffez votre résine et votre durcisseur avant de les mélanger (vous pouvez garder vos bidons dans un bain-marie à 25°), et appliquez le flux d’air d’un radiateur électrique soufflant sur votre travail pendant quelques heures pour favoriser le démarrage de la réaction. Vous pouvez compléter avec des couvertures en faisant attention aux risques d’incendie (l’époxy n’est pas très inflammable mais on arrive quand même à y mettre le feu en s’appliquant).

A l'inverse, plus il fait chaud et plus la réaction sera rapide. La température idéale pour l’époxy est de 20°C à 25°C : vous avez le temps de l’utiliser et vous êtes sûr qu’elle durcira dans de bonnes conditions.

Pourtant, je connais bien ce site et son article sur l'epoxy

Crash

Mon premier demi saumon est parti à la poubelle, j'ai voulu jouer au malin, un peu de stress, un peu de résine qui déborde, les tissus non taillés au cordeau, des mèches de carbone qui se colle aux gants, impossible de faire le vide, pot life dépassé, c'est mort. 

Synthèse

Des photos de saumons pour des Gazaile, il y en a chez les copains, les miennes seront à la suite. Ce qui est intéressant c'est de voir le gain réalisé grâce au vide.

Donc j'ai tout pesé et le résultat est que 23% du poids de résine est évacué.

1,1874 kg de résine de préparer au final, il n'en reste que 674 g.

Le taux d'imprégnation est de 39%.

  Saumon 1 Saumon 2
  Intrados Extrados Intrados Extrados
Fibre de Verre 70 g 48,45 46,17 48,5 51,19
Carbone 3K 200 g 117,79 113,4 116,28 120
Bibiais Carbone 100 g 74,57 66,37 71,45 77,8
Total tissus (g) 240,81 225,94 236,23 248,99
Polystryrene (g) 11,2 9,65 11,3 10
Resine Préparée à 25° (g) 183 165 186 171
Durcisseur à 25° (g) 61 55 62 57
Sous Vide (g/cm²) 500 780 820 500
Poids / demi saumon (g) 496,01 455,59 495,53 486,99
Poids Brut  par saumon (g) 951,6 982,52
Résine pour congé à 25° (g) 96 92
Charge Treecell (g) 10 9
Bibiais Carbone 411 g 14,97 18,02
Resine imprégnation Bibiais à 25° (g) 28 28
Poids Brut Total (g) 2230,11
Dont résine (g) 1184
% résine 53,09
Brut Démoulage (g) 852,2 867,8
Poids Brut Total après polymérisation 1720
% perte 22,87

L'objectif affiché est de 950 g / saumon, il sera aux alentours de 800 g / saumon, mais ce n'est pas l'important puisque la structure du sandwich n'est pas la même.